• Avis Global : The Heirs

     

    THE HEIRS

    2013│Corée│20 ép.│63 min.

     


     

    « Ceux qui veulent la couronne devront en supporter le poids. »

     

    Héritier du groupe Empire, fils illégitime du président Kim Nam Yun et fiancé à la jeune héritière Yu RachelKim Tan a grandi dans l'ombre de son frère aîné Kim Won qui contrairement à lui prend son travail au sein de l'entreprise très au sérieux. Alors qu'il effectue ses études aux États-Unis où il a été envoyé par son frère considérant sa présence comme une menace à sa position, Kim Tan fait la rencontre d'une jeune fille nommée Cha Eun Sang pour laquelle il développera peu à peu des sentiments. Mais dès leur retour en Corée, celui-ci découvrira vite qu'elle n'est autre que la fille de la gouvernante muette travaillant pour sa famille.

    Suite à divers concours de circonstances, Eun Sang fera également la rencontre de Choi Yeong Do, ennemi juré de Kim Tan et héritier d'une grande chaîne hôtelière qui fera ainsi naître un triangle amoureux entre tous les trois. Par ailleurs, Yun Chan Yeong, le meilleur ami d'Eun Sang et fils du secrétaire du groupe Empire se trouve aussi être le petit ami de Lee Bo Na, l'ex-petite amie de Kim Tan et héritière d'une grande agence de divertissement.

    Tout au long de l'histoire, ce drama suivra les aventures de ces riches adolescents semblant tout posséder excepté leur liberté.

     


     

    Lee Min Ho • Kim Tan                                 → Boys Before Flowers • City Hunter • Gangnam Blues • Legend of the Blue Sea  Park Shin Hye • Cha Eun Sang                       → You're Beautiful • Heartstrings • Pinocchio • Doctors • Hyung                             Kim Woo Bin • Young Do                           a   → White Christmas • School 2013 • The Technicians • 20 • Uncontrollably Fond  Min Yeok [CNBLUE] • Chan Yeong          a  → Acoustic • Heartstrings • Entertainer                                                                 Krystal [F(x)] • Lee Bo Na '               a          aHigh Kick 3 • She's so Lovable • Bride of the Water God                                     Kang Ha Neul • Lee Hyo Shin                        → To the Beautiful You • Monstar • Misaeng • Twenty • Moon Lovers                     Kim Ji Won • Yu Rachel                               a Gap Dong • Descendants of the Sun • Fight for my Way                                           Hyun Sik [ZE:A] • Jo Myeong Su                   → What Happens to my Family ? • High Society • Hwarang • StrongWoman         Jeon Su Jin • Kang Ye Sol                               → Hot Young Bloods • EXO NEXT DOOR

     


     

     

    Les spoilers sont entre crochés (surlignez-les pour les lire), lisez donc sans craintes.

    Il est assez difficile de donner un avis à The Heirs convenant à tous car il faut bien l'avouer, pour certains débutant dans le monde de Dramaland, il sera un chef d'oeuvre rappelant certaines séries Américaines. Pour les dramavores de longues dates ainsi que pour les plus critiques et pointilleux, The Heirs aura été un flop tant  redouté. Pour de simples dramavores tels que moi, avec seulement quelques années d'ancienneté ( à l'époque de l'écriture de cet article ) et un esprit critique très ouvert, The Heirs et ses nombreux défauts aura su être un minimum apprécié. Pour faire simple, ce drama est bel et bien selon moi un flop car oui, on s'attendait à du concret, à de l'argent bien placé et non à de la publicités pour des vêtements, pour des marques, pour des acteurs? The Heirs est a lui seul une publicité regroupant des acteurs et artistes ô combien connus qui sont très honnêtement bien loin de convenir aux personnages recherchés ( et des gardes-robes tantôt adaptés tantôt au point culminant de la faute de goûts ).

     

    Je ne m'attarde jamais énormément sur la réalisation mais ici, les grands défauts de celle-ci se résument en des mots simples qui risquent de se présenter souvent dans cet article : bâclée, clichée, niaise. Le scénario absolument banal n'arrange rien. Les scénaristes qui pensaient forcément qu'une histoire de riches sortirait du lot étaient totalement dans le déni.. tellement qu'un scénario aussi banal parait en fait sans aucun but ou sens. On se centre sur une histoire principale absolument non-intéressante alors que les histoires environnantes auraient pu faire un minimum briller ce drama et c'est bien pour cela qu'il est incompréhensible qu'il y ait 20 épisodes de 60 minutes alors que certains drama avec un vrai scénario s'en contentent de 16.. Encore une grosse erreur du côté des vêtements : dans The Heirs, on veut envoyer du tape à l’œil, du cher, du beau mais au final tout ce que l'on retient, ce sont les horribles pulls et manteau de Choi Young Do et la garde-robe supra-gigantesque de Cha Eun Sang avec 46 manteaux alors que celle-ci est loin de devoir en posséder autant. Bien entendu le plus drôle est que les personnes s'en occupant ont sûrement tentés de se rattraper en, parfois, lui faisant revêtir des vieux joggings et des baskets hideuses.

     

    Suite aux deux pavés lus précédemment, il ne devrait y avoir aucun doutes de votre côté : je n'ai pas aimé.. sauf que c'est tout l'inverse mais j'aurai pu et aurai souhaité l'adorer. Seulement, il faut voir la vérité en face : trop de potentiel gâché en un seul drama. J'aurai pu adorer les deux premiers épisodes se déroulant en Amérique, seulement l'une des choses qui en ressort principalement est le cliché et les éléments en trop. [L'histoire de la soeur d'Eun Sang m'aura fait lever les yeux au ciel au moins une centaine de fois et la répercussion sur Eun Sang se retrouvant seule et abandonnée au moins le double. Le meilleur ami de Tan dont je ne me rappelle plus le nom n'avait aucun intérêt également. Je me demande même si les scénaristes ne l'ont pas inclus afin de montrer à quel point Kim Tan, beau et riche, peut-être un bon personnage...] J'aurai pu adorer les personnages, surtout avec un tel casting, si celui-ci n'avait pas été choisi encore une fois pour faire le buzz car de bons acteurs ainsi que des acteurs connus ne font vraiment pas tout. Il faudrait également penser que ceux-ci ne peuvent pas forcément convenir à tous les rôles, surtout ceux de lycéens alors que l'on a dépassé depuis quelques années la vingtaine. Je dois avouer que le suspens aura été un bon point mais honnêtement, faire tout un drame pour des scènes clichées n'est pas vraiment la meilleure des choses. Souvent, dans les dramas, malgré le fait que beaucoup de choses me déçoivent, j'aime continuer pour les personnages. Je ne vais pas dire que ça n'est pas le cas ici, mais je ne vais pas non plus dire que c'est le cas :

     

    Pour commencer avec Kim Tan, il n'aura pas été si réussi sans la présence de Lee Min Ho et son interprétation plutôt réussite. J'ai aimé ce côté taquin, boudeur, spontané ou encore honnête mais il est clair que tout ça vient en parti de l'acteur. On pourrait finalement penser que Lee Min Ho fut un bon choix pour ce drama et d'un côté, il l'est mais pas au niveau de la crédibilité. Lee Min Ho ? Un gars de seize/dix-sept ans ? L'idée aurait dû être mise aux oubliettes. Même choses du côté de Park Shin Hye, zéro crédibilité, tant au niveau de l'age qu'au niveau de l'interprétation. Pour faire clair, je n'ai pas aimé Cha Eun Sang alors que je suis du genre très tolérante au niveau des personnages et, souvent, le cliché de la fille pauvre se retrouvant dans le monde des riches me plaît pour je ne sais qu'elle raison. Il faut croire que de mon côté avec Shin Hye, ça passe ou ça casse. Leur romance monopolise le drama, d'un côté ça ne m'a pas vraiment dérangée puisque je suis une férue de romance mais à la fois se concentrer sur un tel couple restait une très mauvaise idée : sans alchimie, sans crédibilité ça ne peut pas marcher ( et encore moins quand on nous force à voir chacun de leurs moments sous tous les angles ). [ Notons que les scènes de baisers dans les dramas sont des moments tant attendus. Ici ,de mon côté, ils étaient vraiment redoutés : entre Tan qui était a deux doigt de la bouffer et Eun Sang qui réagissait limite comme s'il la violait, ça n'était pas vraiment un joli tableau. ] Le personnage de Young Do était dans l'ensemble raté au tout début et c'est dommage quand on sait que c'est Woo Bin qui a été choisi pour interpréter un personnage si incompréhensible. Seulement, j'ai été heureuse d'enfin pouvoir l'apprécier vers les dix derniers épisode où son personnage commence à obtenir l'attention qu'il méritait. Un trio finalement bâclé mais on peut tout de même noter que leur évolution du début à la fin est un bon point.

     

    Mis-à-part le trio principal, un grand nombre de personnages secondaires aura réussi à me convaincre un minimum. Commençons par Yoo Rachel, alors que j'aurai dû vouloir l'étrangler durant tout le drama, je me suis attaché à elle bien que l'envie de la taper soit survenue plusieurs fois, mais que voulez-vous ? Une peste reste une peste. Je remercie Kim Ji Won et sa très bonne interprétation du personnage tant au niveau facial que moral. Continuons avec monsieur le délégué joué par Kang Ha Neul, cet acteur tant apprécié qui aura réussi a dégoter le personnages qui selon moi ressort le plus de toute cette mascarade de lycéens. Le duo Chan Young / Bo Na aura été un délice alors un grand merci pour tous ces éclats de rire et ces sourires apportés. Merci d'avoir été cette bouffée d'air frais au milieu de tout ce mélodrame improvisé ! Parlons adultes, parlons rapide : le duo de maman de nos deux héros auront été les seuls personnages adultes à m'avoir atteint et ressortira gagnant face à ces parents psychopathes sur les bord. Pour finir avec la plus grosse déception de mon côté, parlons de Kim Won et Hyun Ju. Du gâchis pour Joo Eun qui apparaît pour de très courts moments alors qu'elle aurait pu être cet élément de fraîcheur dans ce monde d'adulte bien trop sérieux. J'ai aimé son rôle, bien trop passager alors qu'il méritait un minimum d'importance ! Du côté de Kim Won, il était vraisemblablement le seul personnage avec du sens seulement entre amour et argent, l'amour reste un point non exploité ce qui est absolument dommage car leur romance aurait facilement pu voler la vedette à celle de nos héros.

     

    Je ne pourrai donc pas dire que The Heirs est un bon drama mais il m'a plu, dans l'ensemble. L'OST qui finalement résume assez bien la constructivité des histoires amoureuses de ce drama : Love is the moment. Love is the feeling. Love is the pain.

     

     

     

     


     

     

    - FAN MV -

    VIDÉO CONTENANT DES SCÈNES DU DRAMA (RISQUE DE SPOIL) → cliquez sur l'image pour y accéder.

    Avis Global : The Heirs  Avis Global : The Heirs

     

    - TOP OST -

    Cliquez sur l'image pour y accéder.

    Avis Global : The Heirs  Avis Global : The Heirs  Avis Global : The Heirs

     

     


    votre commentaire
  •  

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •   

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles.  

                    

                            PARADISE KISS                      A WEREWOLF BOY                 CLOSE RANGE LOVE                             ORANGE                                                                FilmsFilmsFilmsFilmsFilms                                    FilmsFilmsFilmsFilmsFilms                                   FilmsFilmsFilmsFilmsFilms                                      FilmsFilmsFilmsFilmsFilms 

     

     

     

     

     

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles. 

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Dramas

     

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles.  

         

                                                                               THE HEIRS                                                      HIGH SOCIETY                                                                                                                                                     FilmsFilmsFilmsFilmsFilms                                                           FilmsFilmsFilmsFilms

     

                                      

     

     

     Cliquez sur les images pour accéder aux articles.  

    Dramas     Dramas     

                                    DOCTORS                                                           HIGH SOCIETY                                                         MASK                                                                            DramasDramasDramasDramasDramas                                                            DramasDramasDramasDramasDramas                                                          DramasDramasDramasDramasDramas

     

    Dramas     Dramas     Dramas 

                         ORANGE MARMALADE                                             REMEMBER                                                       SCHOOL 2015                                                                    DramasDramasDramasDramasDramas                                                            DramasDramasDramasDramasDramas                                                             DramasDramasDramasDramasDramas

     

                                                                                                              W - TWO WORLDS                                                                                                                                                                                                                                  DramasDramasDramasDramasDramas

     

     

     

     

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles.   

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles.   

    Dramas

                                                                                                         UNCONTROLLABLY FOND                                                                                                                                                                                                                                  

     

     

     


        

                 

                                                            Juin 2015                                                                                         Dramas Coréens Favoris                                                                                                   Juillet 2015                                                                     Ces dramas cultes que vous n'avez jamais vu                                                                                     Été 2016                                                                                                                                                                                                                            Septembre /Octobre 2016

     

     

     


    votre commentaire
  • Avis Global : Paradise Kiss

     

    PARADISE KISS

    2011│Japon│114 min.
     


     

    Yukari Hayasaka est une lycéenne qui prépare les concours d'entrée qui lui permettront d'entrer dans une université de renom. Elle n'est pas vraiment intelligente mais essaye tant bien que mal d'avoir de bonnes notes pour satisfaire sa mère qui suit ses études de très près et avec beaucoup de sévérité. Son père, lui, n'est jamais à la maison à cause de son travail.

    Et puis, un jour, elle rencontre dans la rue des gens un peu hors du commun, et avec des percings partout et qui la regardent comme une sorte d'Élue. C'est ainsi qu'elle fait la connaissance d'Isabella et de Nagase Arashi. Après s'être évanouie dans la rue, ils emmènent Yukari malgré elle dans leur Quartier général : l'atelier de couture Paradise Kiss. C'est alors qu'on lui explique que l'équipe de Paradise Kiss doit réaliser une robe pour le concours de mode de leur école d'art, et, selon eux, Yukari a tous les atouts d'un mannequin. C'est LA personne qui est faite pour porter leur œuvre. Mais le fait est que Yukari est partagée entre devenir mannequin, idée qui, au départ, ne lui plaisait pas vraiment, et le fait de répondre aux attentes de sa mère en ce qui concerne l'université.

      


      

              Kitagawa Keiko • Yukari Hayasakaa              → Matatki • Buzzer Beat • Dear Friends • Sailor Moon • Roomnate                       Mukai Osamu • George Koizumi                      → SPEC: Close S: Saigo no Keikan I • S: Saigo no Keikan II                                    Yamamoto Yusuke • Hiroyuki Tokumuri       → Host Club (F) • Host Club (D) • Hana Kimi • GTO • Yamada-kun                       Igarashi Shunji • Isabella                                  → Hana Kimi • Answer                                                                                                       Oosawa Aya • Miwako Sakurada                      → Vampire Heaven • Kaito Royale                                                                                   Kaku Kento • Arashi Nagase                       a    → The Secret Message • Q10 • N no tame ni • Clover

      


      

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes. 

    Paradise Kiss est un film que j'ai dû voir une bonne dizaine de fois - ce qui est plutôt rare pour un film asiatiquecharmée par l'histoire, les personnages mais surtout l'ambiance générale retrouvée tout au long.

     

    Cette adaptation du célèbre manga portant le même nom m'aura clairement surprise parce que bien qu'il y ait la formule « adapté du manga d'Ai Yazawa », l'orientation de l'histoire et des personnages est très différente. On y retrouve les bases de l'histoire et un quelque chose de plus qui fait que l'on ne se retrouve pas face à une pâle copie. C'est principalement ce que j'ai aimé. Pourquoi faudrait-il toujours tout respecter après tout ?

     

    En vous écrivant mon avis sur le film, je ne vous donnerai que cela et rien d'autre. Aucune comparaison. Selon moi, chaque adaptation a sa part d'indépendance. Elle n'a pas a être conforme, les acteurs ne doivent pas forcément être similaires aux personnages connus sur le papier. On y découvre donc une Yukari peu sûre d'elle, contrôlée par les dires de sa mère ; une Yukari banale qui ne rêve pas de briller, juste de ne pas décevoir. J'ai aimé son caractère et ses mimiques. Keiko a vraiment réussi à la rendre réelle à mes yeux. Il y a tellement de différences entre elle et l'équipe de Paradise Kiss qu'on doit suivre son adaptation et son évolution au sein du groupe. Avec Paradise Kiss, on se retrouve un peu dans un monde haut en couleur et original, comme nous le montre les personnages tels que Isabella, qui a d'ailleurs été interprété à la perfection par un homme vraiment douéMiwako qui garde cet air enfantin et créatif ainsi qu'Arashi qui n'a malheureusement vraiment rien eu d'exceptionnel à mes yeux. George interprété par Mukai Osamu était un personnage plutôt pas mal et original (j'ai du dire ce mot dix fois depuis de le début). Bien qu'on s'attende à un George haut en couleur et excentrique on trouve un George plutôt spécial qui est tout à fait crédible, pas de surplus, un personnage comme il faut. Les personnages secondaires n'ont pas été assez présents mais il faut des limites, que le réalisateur a su poser. Le film ne possèdent pas de longueur notable et inclure bien plus les personnages secondaires dans le scénario aurait été de trop. La romance, un triangle amoureux qui n'en ai d'ailleurs pas un, était certes peu présente mais ça nous convient amplement car ces scènes sont vraiment bien réussite.

     

    J'ai totalement adoré la fin, je n'aurais jamais pu espérer mieux. Une belle conclusion pas trop précipitée. On aime savoir que ce n'est pas la fin et que tout peut décidément arriver.

     

     

     


    votre commentaire