• Mes premières impressions : Doctors

                                                             

                                                                                                    DOCTORS                                                                                                                                                                         Premières impressions | 5 épisodes vus

     


     

     Les spoilers sont entre crochés (surlignez-les pour les lire), lisez donc sans craintes.

    Puisque j'ai autant eu le droit à du passé qu'à du présent dans ce début de visionnage, je me suis dit que deux parties seraient plutôt appropriées pour donner mes premières impressions sur Doctors :

    Il y avait de fortes chances pour que dans ce drama, plusieurs épisodes soient consacrés au passé afin d'être éclairé sur certains points et j'avoue ne pas être une grande fan de ce concept, je n'accroche jamais énormément mais je suppose que je peux tout de même dire qu'ici, c'est plutôt réussi. J'ai été assez convaincu par ses versions jeunes des personnages (beaucoup plus que dans The Heirs c'est clair même si Shin Hye ne fait pas du tout gamine de seconde il faut l'avouer) et certains points étaient vraiment intéressants bien que j'avais énormément hâte de pouvoir retourner dans le présent (la toute première scène m'avait clairement mise dans l'ambiance et j'en avais l'eau à la bouche). J'étais vraiment comblée de retrouver Ji Soo dans cette première partie mais également heureuse de découvrir certains acteurs qui auront été une bonne découverte (à surveiller pour les épisodes suivants donc) ou encore réussis à attiser ma curiosité. Seulement, en découvrant Shin Hye dans ce rôle inédit, indépendant et bagarreur, ma curiosité à son sujet à vite été assouvie suite au manque de scènes de combat qui m'avait tant plus dans le premier épisode.

    Le retour dans le présent m'a tout de suite laissé une bonne impression et, deux épisodes plus tard, c'est toujours le cas. On y retrouve des personnages beaucoup plus achevés et malgré beaucoup de choses prévisibles, on se prête au jeu. Mon préféré ? Me faire des scénarios sur Hye Jong et les gars fantasmant sur elle aha ! Autant préciser que niveau histoires amoureuses, c'est assez.. ouvert ? J'arrive pas à trouver un mot convenable, ça n'est pas forcément déplaisant mais honnêtement, l'impression que l'hôpital sert d'endroit pour réunir tout le monde et montrer que tout le monde aime tout le monde [j'arrive même plus à compter combien de gars sont attirés par Hye Jeong] est vraiment présente. [J'ai craqué pour le patient boss, pour Ji Soo, pour le hoobae ayant joué dans Descendants of The Sun mais, j'ai particulièrement craqué pour Yoon Do incarné par l'un des mes oppa favoris. Par contre du côté du professeur, c'était vraiment pas le cas. Désolé Ajusshi, ni ton âge, ni ton physique ne me déplaisent : c'est juste que ça colle pas.] Mais, et vous dans quel camp être vous ? Concernant le scénario, il est surement nettement moins complet mais j'aime laisser tout reposer sur les épaules des personnages. Pour finalement parler de Shin Hye, j'arrive ici à apprécier son jeu d'acteur et son personnage me plaît assez même s'il n'a rien de surprenant. Honnêtement, ça fait plaisir de voir que depuis Pinnochio, elle arrive enfin à s'en sortir d'elle-même et non pas grâce à son nom dans des dramas.


    Je dirais que dans Doctors à l'inverse de beaucoup de dramas, tout n'est pas fait pour s'enfiler encore et encore les épisodes ou à se ronger les ongles pour avoir la suite : les dernières scènes ne me laissaient pas la bouche grande ouverte et les previews ne me donnaient pas envie de claquer mon ordinateurs dans tout sens.. et pourtant, j'ai continué à me les enchaîner, appréciant cette histoire vraiment sympathique. Point plutôt mitigé de mon côté : treize ans d'ellipse c'est vraiment énorme, à la fois je peux comprendre car lors du passage dans le passé, les personnages sont vraiment jeunes et qu'il faut du temps pour rentrer dans la médecine mais au final, les adultes du passés ne semblent pas du tout mais alors pas du tout avoir changés et certains éléments comme les sentiments et la haine devraient avoir énormément diminués voir s'être effacés car lorsque l'on s'approche de la trentaine, on acquérir tout de même un minimum de maturité. Pour faire simple, j'aurais trouvé ça plus crédible (bien que ça le soit tout de même si on s'intéresse à l'aspect global) si l'ellipse avait été moins longue.. huit ans peut-être ?

     

     


    5 commentaires
  • Mes premières impressions : W - Two Worlds

                                                                             

                                                                                    W - TWO WORLDS                                                                                                                                                Premières impressions | 4 épisodes vus

     


     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes.  

    W n'est absolument pas à rater, c'est un peu dingue dit comme ça mais j'ai l'impression de redécouvrir les dramas affichant des sourires à chaque réplique et en ne lâchant pas une fois du regard l'écran. Peut-on tomber amoureux d'un drama ? Au niveau des deux acteurs on peut dire que la chose était à peu près faite après The Beauty Inside, l'un de mes films favoris, pour Han Hyo Ju et Pinocchio du côté de Lee Jong Suk mais rien n'était joué du côté du drama en lui même surtout que souvent, je me base beaucoup plus sur les acteurs / personnages plutôt que sur les divers détails concernant la production ect.

    Moi qui ne comptait pas écrire avant la fin de la diffusion à propos de W, j'ai un énorme besoin de m'exprimer ne serais-ce qu'un minimum et peu importe que ça soit constructif ou non, j'ai besoin d'exprimer à quel point les personnages mais également les acteurs, dont l'investissement est fort présent surtout du côté de Jong Suk, ont réussi à secouer mon cœur, à quel point Kim Ui Seong jouant le père de notre voyageuse aura su grâce à son interprétation apporter un côté vraiment sombre à certains passages, à quel point le scénario peut me surprendre sur certains côtés et j'espère d'ailleurs que mes théories finiront fausses afin de pouvoir constater que je ne me suis pas retrouvée face à un scénario prévisible, à quel point les passages ou l'on peut observer le manhwa ou encore ceux ou on peut observer une scène se transformer en dessins furent absolument un régal pour les yeux !

    Ne passez pas à côté de ce drama, ça n'est pas un conseil mais une demande.

     

     


    1 commentaire
  • Mes premières impressions : High Society

                                                                             HIGH SOCIETY                                                                                                                                                                Premières impressions | 5 épisodes vus

     


     

    Les spoilers sont entre crochés (surlignez-les pour les lire), lisez donc sans craintes.

    J'en attendais tout de même beaucoup d'High Society. Suis-je déçu ? Un peu mais pas vraiment. Avec un premier épisode plus centré sur les problèmes de familles que sur notre quatuor j'étais un peu sceptique mais j'ai finalement beaucoup aimé le second épisode. Je pense qu'High Society pourraît être un bon drama mais, les problèmes de famille de Yoon Ha me soûlent assez (vous savez, à la Heirs, sauf que les histoires de Heirs étaient plus intéressantes, ici trop de personnages [Sauf son frère que j'appréciais.... jusqu'à sa mort, arf.] et d'embrouilles à traiter). Mais ça n'empêche rien car j'ai aimé le scénario, cliché certes, mais le cliché ne me dérange pas tellement tant que ça n'est pas mal fait.

    J'ai adoré le personnage de Yoon Ha [bon si on met à part le fait qu'elle attrape des sentiments en mode vitesse grand V, quand elle s'est déclarée j'était genre : WAIT !], son caractère et ses pensés (mais aussi son style oh mon dieu, mais passons). Son amitié avec Ji Yi m'a touché et j'ai aimé leurs scènes ensemble [mais le fameux truc qui gâche tout c'est le fait que Ji Yi ce laisse faire vis-à-vis de son amour pour Jun Gi, moi qui croyais avoir affaire à un personnages fort..]. Lee Ji Yi m'a fait rire, un bon nombre de fois, par sa joie de vivre et sa passion. On rigole lorsqu'elle nous fait ses charmantes petites mimiques, elle nous fait rire lorsqu'elle fait des choses embarrassantes mais derrière mon écran je l'ai soutenu.. mais.. je ne suis pas vraiment à fond sur ce personnage. Elle est trop.. trop, à mon goût. Quand à nos deux leads masculin je les ai tout deux beaucoup appréciés. J'adore Sung Jun, réellement et j'étais tellement heureuse de le voir jouer dans un nouveau drama, j'ai aimé son personnage quoi que je m'en attendais à plus, mais je pense que ça fait parti de l'optique de son personnage d'être distant. Quand à Chang Su (jouée par le FGDHJKEKJHGFHJEKJFHEH Hyung Sik), aka sourire parfait, dents parfaites, cheveux parfaits (je les trouves parfaits moi, pourquoi vous les aimez pas ? :triste:), vêtements parfait et TORSE PARFAIT(DFGHJEKLKJFHG), je l'ai putain de fuking adoré mais alors là c'est la petite surprise du drama vous voyez. Genre je le prenais pour le gars qui allait foutre la merde, mais je suis quand même loin parce que oh mon dieu son côté pas si sérieux que ça et ses petites répliques trop DVBFNEKJHV pour Ji Yi [JE LES SHIPS x1000, j'aime comment ils se tournent autour aha], son amitié avec beau gosse numéro 2 qui en passant se montre plus calculateur que prévu, son caractère enfantin mais mature en même temps (oui vraiment trop de logique en moi), ça façon de marcher avec sa petite main dans la poche (point très important !), FDJKLFKJHGRH. Du coup comme je veux bien insister, je tenais à dire (re-dire ?) que je suis telle une petite gamine à attendre les scènes de Ji Yi et Chang Su.

    Mais du coup y'a un second truc qui m'a refroidi, les relations amoureuses. Bah ouais déjà après 4 épisodes. Ce n'est guère un spoïl vu les bandes annonce mais la relation Yoon Ah x Jun Gi va un peu beaucoup vite non ? (Heureusement on ne bat pas Orange Marmalade aka drama WTF x100 000 000.) Tellement vite que je n'arrive pas forcément à apprécier leur « relation », et c'est très surement car je ne comprend pas leur attachement.


    Concrètement je trouve qu'High Society est un bon drama certes loin d'être extra, avec pour point fort les personnages (quoi que...) mais certains points sont encore brouillons ou décevants dans mon esprit. Mon article est un peu brouillon mais ça reflète bien mon avis sur ce drama.

     

     


    votre commentaire
  • Mes premières impressions : Remember

                                                                                 

                                                                REMEMBER                                                                                                                                                                        Premières impressions | 4 épisodes vus

     


     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes.

    Je me suis retrouvée conquise et émerveillée par un tel drama. Remember aura su réunir toutes ces petites choses mais également ces aspects que j'aime tant retrouver dans un drama. Avec une histoire aussi solide et si bien construite, il est clair que je n'aurai pu qu'aimer. La mémoire en générale est un sujet souvent abordé dans Dramaland mais j'aime la façon dont les réalisateur ont choisi de l'interpréter. J'ai toujours eu beaucoup de plaisir à visionner des dramas tournant autour des métiers "important". L'année dernière, Pinocchio m'avait clairement charmée et suivre un scénario autour du journalisme m'avait vraiment plu. Ici, face a un côté beaucoup plus juridique j'avoue avoir été beaucoup plus attentive puisqu'il se pourrait que je me dirige vers cette branche vers mon avenir. Comme dit plus haut, le scénario est juste bluffant. Je suis impressionné et captivé. Les scènes au tribunal réussissent à obtenir toutes mon attention car les acteurs ont su faire du bon travail. Contrairement à Park Min Young, qui m'a fait replonger dans mes débuts à Dramaland, Yu Seung Ho est une entière découverte et honnêtement je vais le suivre de très près. J'ai aimé son personnage car il si bien écrit mais également joué. J'ai l'impression de monter en flèche avec son drama, on part avec un bon début mais on ne cesse de décoller. J'espère vraiment qu'il continuera dans sa lancé.

     

     


    votre commentaire
  • Mes premières impressions : Mask

      

                                                        MASK                                                                                                                                                                                Mes premières impressions | 5 épisodes vus

     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes.  

    Oh mon dieu, mais ce drama, il ne faut plus l'appeler Mask mais Mask la tuerie sérieusement ! Dès les premières minutes j'étais à fond, en même temps vu la scène vous mes direz. Puis j'avoue que pendant les deux/trois épisodes suivant je me suis relâchée même s'il sont toujours aussi bon mais on est encore confus vu qu'il y a certaines choses qu'on ne comprend pas, en faite ce drama est clairement déroutant car j'ai clairement douté à certains moments. J'ai douté des personnages : qui est le méchant ? Qui est le gentil ? Et celui-là, est-il une sorte de psychopathe ? et du coup j'étais obligé de continuer grande curieuse que je suis. Jusque là Mask était un drama vraiment pas mal mais j'avais peur de la suite, et si ça devenait du grand n'importe quoi ? Mais laissez tomber la méga-surprise après avec terminée le quatrième épisode car je suis addicte, genre KJDHGFEHJKJH. Je commence à penser beaucoup de choses qui sont le contraire de ce que je pensais au tout départ. Et si je commencais à m'attacher à Ji Sook ? Et si je m'étais trompé dans le cas de Seok Hun (d'ailleurs ce personnage m'a semé le doute mais à un de ces points, j'étais partagée entre la haine, l'admiration, la compréhension et la pitié..) ? Et si Min Wu n'était pas le grand psychopathe que je pensais qu'il était (avouez vous l'avez pensé) ? En clair beaucoup de questions et qu'est ce que j'aime ça car ça nous garde en haleine et plus j'y pense plus je me dis que le fait qu'il y ai beaucoup de mystère et tout ceci avec un côté méga intriguant dès le début et que tout met un peu de temps à se mettre en place dans notre tête n'était pas un défaut mais bien une qualité ? En bref, j'ai hâte de voir si Mask est le drama à la hauteur que j'attendais de découvrir en me lançant dans le visionnement.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique