• Avis Global : Moon Lovers

     

    MOON LOVERS

    2016│Corée│20 ép.│60 min.

     

    COUP DE CŒUR

     


     

    « Est-ce un crime de vouloir vivre ? »

     

    Go Ha Jin est une jeune femme du 21e siècle qui suite à sa rupture avec son copain, se retrouve au bord de la mer. En essayant de sauver un enfant de la noyade, une éclipse apparaît et elle se voit transporter à l'ère Goryeo, pendant le règne de Taejo, le premier roi de cette ère. Elle devra alors vivre sous l'identité de Hae Su, cousine de la femme de Wang Wuk, le 8ème prince, et sera ainsi mêlée aux conflits entre les princes Wang.

     


     

     Lee Jun Ki • Wang So ( 4° )                          → Iljimae • Gunman in Joseon • Scholar Who Walks the Night • Criminal Minds   IU • Go Ha Jin / Hae Soo       ''              '''a  → Dream High • Lee Soon Shin is the Best • Bel Ami • Producer                                  Kang Ha Neul • Wang Yuk ( 8° )r               → Monstar • The HeirsMisaeng • Twenty • New Trial                                       Hong Jong Hyeon • Wang Yo ( 3° )            → White Christmas • Her Lovely Heels • Alice : Boy from Wonderland             Baek Hyun [EXO] • Wang Eun ( 10° )a     → EXO NEXT DOOR                                                                                                             Ji Soo • Wang Jung ( 14° )       ''  '                → Angry Mom • Sassy, Go Go • Page Turner • One Way Trip • Strong Woman    Nam Ju Hyuk • Wang Baek Ah ( 13° )       → Surplus Princess • School 2015 • Cheese in the Trap • Weightlifting Fairy

     


     

     

     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes. 

    Avec un casting aussi tape à l’oeil ainsi qu’une histoire déjà adaptée dans d’autres pays ayant tant fait succès, passer à côté de Moon Lovers était à peu près chose impossible. Pour une personne comme moi, n’ayant jamais vu de dramas historiques et ce malgré mon amour pour le genre, c’était une plutôt bonne occasion de m’initier.

     

    Les nombreuses publicités et le bruit que ce drama aura su provoquer m’auront tout de même placée dans le doute. Ça sentait le The Heirs à plein nez : de bons acteurs avec de belles gueules réunis dans un seul et même drama. Heureusement, après une vingtaine d’heures de visionnement mouvementées par des rires mais surtout de nombreuses larmes, qu’elles soient de joie ou de tristesse, je peux d’ores et déjà révéler que malgré des défauts inévitables Moon Lovers m’aura définitivement plu !

     

    Bien que le drama entier reste assez instable dans sa généralité, le tout aura réussi à me charmer tout en restant bien loin de ce que j’avais espéré. On peut dire qu’à l’inverse de ce que beaucoup auraient pensé, le point fort du drama ne réside pas dans le casting mais bien dans la réalisation qui s’est révélée particulièrement réussite. J’ai été émerveillée tout le long par les magnifiques paysages offerts, que ce soit les scènes de neige ou encore celles centrées sur les espaces verts. En plus de ça, les costumes étaient tous vraiment très agréables à regarder et revêtis sur de si beaux acteurs, je dois avouer que le tout me laissait parfois sans voix. La bande-son est également à retenir puisqu’elle a su parfaitement accompagner et guider le drama dans les bons comme les mauvais moments.

     

    Pour aller un peu plus en profondeur, il faut avouer que Moon Lovers reste un drama fortement bipolaire capable de nous faire passer , comme énoncé plus haut, des moments très doux bercés par une certaine insouciance qui passent facilement à quelque chose de plus cruel et froid. Le tout est réalisé de manière plutôt juste même si certaines scènes dépassent parfois le stade de la crédibilité. Cela n’a cependant pas empêché le scénario de devenir très addictif. Go Ha Jin se retrouve en effet plongée au temps de la dynastie Goryeo et tout est loin d’être aussi rose que peuvent le laisser supposer certaines affiches officielles du drama. Cette dernière devra en effet faire face à une bataille entre frères en quête du pouvoir et finira par s’impliquer bien plus qu’elle ne l’aurait imaginé. Je dois d’ailleurs admettre que son personnage m’a vraiment plu et l'interprétation de IU y est bien pour quelque chose. Je suppose que beaucoup auront été sceptiques de la retrouver en tant qu’actrice principale d’un tel drama et accompagnée un tel casting. J’avais envie de lui donner sa chance et je trouve que le rôle d’Hae Soo lui allait si bien malgré un jeu que je ne peux décrire de parfait. Suivre son évolution fut intéressant et malgré le manque de développement de ses compagnons les princes, le groupe s’est vite révélé très attachant et attendrissants malgré les nombreuses instabilités au niveau des jeux de certains. Je ne peux m’attarder sur chacun mais comme je l’ai dis précédemment, ils sont à peu près tous victimes d’un manque de développement qui aurait pu ne pas exister si les producteurs avaient choisis de rajouter quelques épisodes que je juge nécessaire. Pour compléter le fameux triangle amoureux, je vais tout de même vous parler des deux principaux princes. Lee Jun Ki est loin d’être mon acteur favoris et malheureusement son personnage n’aura pas réussi à me toucher et ce malgré la pitié qu'il vise à faire ressentir. La romance a donc vite été touchée par ce manque de sentiments exprimés. Cette dernière m’a vraisemblablement laissée de marbre et ne m’a pas du tout fait adhérer. Même si certains moment So / Soo auront été sympathiques à regardé, je ne trouve rien de plus à dire sur ces deux là. Au contraire, j’ai beaucoup aimé le personnage de Wook ( dans ces débuts puisqu’il finit volontairement par devenir détestable ) et l'interprétation de Kang Ha Neul a véritablement réussi à me charmer ! Je n'avais d'yeux que pour lui dans la toute première partie du drama. Rien que d'y penser me rend nostalgique de sa relation avec Soo ! Un grand acteur, je vous jure.

     

    Le fait que Moon Lovers gagne fortement en profondeur vers la seconde partie pour nous laisser avec un final rempli d’émotion m’aura laissée très satisfaite et ce même si les trop nombreuses ellipses gâchent trop de fois à mon goût l’intensité du drama. Un premier drama historique qui m'aura donc vraiment plu !

     

     

     

     


     

     

    - FAN MV -

    VIDÉO CONTENANT DES SCÈNES DU DRAMA (RISQUE DE SPOIL) → cliquez sur l'image pour y accéder.

                     

     

    - TOP OST -

    Cliquez sur l'image pour y accéder. 

             

     

         

     

     


    6 commentaires
  • Impressions d'ensemble : To Be Continued

     

    TO BE CONTINUED

    2015│Corée│12 ép.│15 min.

     


     

    « C'était maladroit et douloureux mais c'était là où l'on brillait le plus. »

     

    Ce drama raconte l'histoire d'un boys band composé de Cha Eun WuMun BinJin JinMJYun San Ha et Rocky, qui remontera soudainement le temps pour se retrouver à la veille de ses débuts. C'est avec l'aide de Jeong Ah Rin que ceux-ci feront tout afin de rétablir l'ordre des choses.

     


     

        Kim Sae Ron • Jung Ah Rin                                → The Man from Nowhere • High School • Manhole • Mirror of the Witch         Nam Moon Bin [ASTRO] • Moon Bin               →  //                                                                                                                                       Cha Eun Woo [ASTRO] • Cha Eun Woo           → The Best Hit                                                                                                               Jin Jin [ASTRO] • Jin Jin                                    →  //                                                                                                                                       MJ [ASTRO] • M                                              →  //                                                                                                                               Yoon San Ha [ASTRO] • Yoon San Ha              →  //                                                                                                                                       Rocky [ASTRO] • Rocky                                    a'→  //                                                                                                                                       Yeo Reum [HELLOVENUS] • Yeo Reum       a'→  //

     


     

     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes. 

    Il est clair que si quelque chose ne m'a pas déçu dans To Be Continued, c'est bien les performances artistiques d'Astro qui sont vraiment bonnes alors que ceux-ci n'avaient même pas encore débutés lors du tournage. D'ailleurs heureusement car si on nous avait présenté un drama pour promouvoir un groupe et que celui-ci s'était révélé vraiment décevant, To Be Continued aurait eu l'air d'une grosse blague. Dès l'épisode deux, où la musique Innocent Love a été interprétée, mon intérêt s'est révélé être largement focalisé sur le groupe et non sur le drama alors que j'avais choisi de visionner ce web drama pour le côté school et Sae Ron ainsi que pour le scénario plutôt curieux. En tout cas, après mon visionnement, je peux avouer que le groupe Astro se complète vraiment bien avec des talents différents pour chaque membre. Forcément, avec un groupe plutôt talentueux, je ne cessais de réclamer des moments où ils performaient et bien que je puisse très sûrement les compter sur les doigts d'une main, j'ai vraiment apprécié et chaque fois mon ennui disparaissait. Ils auraient vraiment dû se servir de ce point fort car trop d'éléments ont été pris bien moins au sérieux...

     

    Le scénario aurait vraiment pu me faire accrocher mais honnêtement, alors que je m'attendais à quelque chose de vraiment sympa à découvrir avec les retours d'un groupe avant ses débuts, je me suis retrouvée face à une histoire simple et assez brouillon que ce soit dans des petits détails comme Kim Sae Ron ne faisant absolument pas l'âge donné à son personnage lors du flash-back d'avant le retour au lycée, ou des détails plus gros comme l'histoire amoureuse autour de San Ha ne servant absolument à rien. Et bien qu'il ne faille pas s'attendre à beaucoup de la part d'acteurs faisant partis, pour les trois quart, du monde de la musique, certains moments m'auront tout de même agacés alors que j'essayais tout de même de garder un certain recul. Certaines fois, leur jeu était beaucoup trop poussé et sonnait faux alors que d'autres fois, l'ennui était omniprésent à cause de leur jeu trop fade et sonnant irréel. J'ai tout de même réussi à trouver des scènes vraiment réussites mais une chose n'en empêche pas une autre. Un peu déçu de Sae Ron qui n'aura pas su m'éblouir parmi tous les autres alors qu'elle reste pourtant la seule actrice professionnelle du lot.

     

    Quant au gros point noir du drama, finir un épisode aura vite été associé à l'envie de remettre à plus tard ou pire, de tout abandonner malgré le coup format d'une dizaine de minutes. Au final, rien de bien transcendant et en plus de ça, la difficulté pour ne pas tomber d'ennui après quelques minutes reste élevée.

     

     

     

     


     

     

    - TOP OST -

    Cliquez sur l'image pour y accéder.

    Impressions d'ensemble : To Be Continued  Impressions d'ensemble : To Be Continued

     

     


    2 commentaires
  •  

    KUZU NO HONKAI

    2017│12 ép.│adaptation

     

    COUP DE CŒUR

     


     

    « Je pensais que nous étions destinés»

     

    Hanabi Yasuraoka est une jeune lycéenne en couple avec Mugi Awaya, un étudiant de son école. A eux deux, ils forment aux yeux de leurs camarades « le couple parfait ». Mais dès lors que Mugi embrasse Hanabi, en fermant les yeux, elle pense à une autre personne qui fait battre son cœur... le professeur Narumi Kanai. Hanabi aime voir son professeur, le contempler et regrette profondément que ce dernier soit attiré par une autre femme. Comme elle, son petit ami Mugi éprouve les mêmes types de sentiments pour l'enseignante Akane Minagawa. Hanabi et Mugi avancent ainsi ensemble dans une relation ambiguë et tourmentée.

     


     

     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes.

    On peut dire que Kuzu no Honkai aura été capable de me faire ressentir bien des choses et ce grâce à une bonne réalisation - qui a parfaitement réussi la tâche de me charmer - mais également grâce au sujet assez commun qu'est l'amour que j'ai trouvé ici particulièrement bien remanié, incluant une certaine originalité que je me suis vue surprise de retrouver, mais aussi grâce aux divers messages qui réussissent très bien à nous atteindre et ce durant les douze épisodes. La psychologie assez particulière des personnages aura bien entendu aidée et même s'il n'auront pas su me convaincre dès le début, chacun aura eu sa part d'importance malgré quelques imprécisions que l'on peut parfois remarquer ! Parmi les quatre personnages centraux, je dois avouer que ce sont les deux adolescents qui m'auront le plus touchés puisque le professeur aimé par Hanabi s'est vite révélé assez fade. De plus, bien que le fond du personnage d'Akane m'aura quant à lui rapidement interpellé de la bonne façon puisqu'il reste assez surprenant, son personnage regorge de bien trop d'imperfections pour que le tout reste crédible. Aucun personnage ne peut après tout être aussi bon psychologiquement que l'on peut le penser, une part d'ombre peut en effet exister. D'ailleurs, il est clair que ces derniers ne plairont pas forcément à tous puisque l'animé porte bien plus sur le relationnel que sur l'individuel mais c'est finalement la conclusion de chacun, le fait que chacun porte son propre message, qui m'aura convaincue.

     

    On peut également dire que les jeux de lumières accompagnés des décors auront été très agréable à admirer. Les studios Lerche peuvent se féliciter d'avoir fait un aussi bon travail. Les graphismes ont en effet très rapidement su attirer mon attention. Puis, accompagnés de la jolie voix du seiyu d'Hanabi, ça aura été assez facile de me conquérir de ce côté-là.

     

    La fin m'aura particulièrement touchée, notamment face à la conclusion de nos deux héros qui reste très réaliste et bien loin de ce à quoi je m'attendais pour cet animé. Puis mon dieu, le sublime ending aura grandement participé au charme de Kuzu no Honkai !

     

     

     

     


     

     

    - FAN AMV -

    VIDÉO CONTENANT DES SCÈNES DU DRAMA (RISQUE DE SPOIL) → cliquez sur l'image pour y accéder.

     

    - OPENING & ENDING -

    cliquez sur l'image pour y accéder.

         

     

     


    votre commentaire
  •  

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles.

                                                                                                              KUZU NO HONKAI ♡                                                                                                                                                                                                                   DramasDramasDramasDramasDramas   


    votre commentaire
  •  

    Cliquez sur les images pour accéder aux articles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires