•  

    KUZU NO HONKAI

    2017│12 ép.│adaptation

     

    COUP DE CŒUR

     


     

    « Je pensais que nous étions destinés»

     

    Hanabi Yasuraoka est une jeune lycéenne en couple avec Mugi Awaya, un étudiant de son école. A eux deux, ils forment aux yeux de leurs camarades « le couple parfait ». Mais dès lors que Mugi embrasse Hanabi, en fermant les yeux, elle pense à une autre personne qui fait battre son cœur... le professeur Narumi Kanai. Hanabi aime voir son professeur, le contempler et regrette profondément que ce dernier soit attiré par une autre femme. Comme elle, son petit ami Mugi éprouve les mêmes types de sentiments pour l'enseignante Akane Minagawa. Hanabi et Mugi avancent ainsi ensemble dans une relation ambiguë et tourmentée.

     


     

     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes.

    On peut dire que Kuzu no Honkai aura été capable de me faire ressentir bien des choses et ce grâce à une bonne réalisation - qui a parfaitement réussi la tâche de me charmer - mais également grâce au sujet assez commun qu'est l'amour que j'ai trouvé ici particulièrement bien remanié, incluant une certaine originalité que je me suis vue surprise de retrouver, mais aussi grâce aux divers messages qui réussissent très bien à nous atteindre et ce durant les douze épisodes. La psychologie assez particulière des personnages aura bien entendu aidée et même s'il n'auront pas su me convaincre dès le début, chacun aura eu sa part d'importance malgré quelques imprécisions que l'on peut parfois remarquer ! Parmi les quatre personnages centraux, je dois avouer que ce sont les deux adolescents qui m'auront le plus touchés puisque le professeur aimé par Hanabi s'est vite révélé assez fade. De plus, bien que le fond du personnage d'Akane m'aura quant à lui rapidement interpellé de la bonne façon puisqu'il reste assez surprenant, son personnage regorge de bien trop d'imperfections pour que le tout reste crédible. Aucun personnage ne peut après tout être aussi bon psychologiquement que l'on peut le penser, une part d'ombre peut en effet exister. D'ailleurs, il est clair que ces derniers ne plairont pas forcément à tous puisque l'animé porte bien plus sur le relationnel que sur l'individuel mais c'est finalement la conclusion de chacun, le fait que chacun porte son propre message, qui m'aura convaincue.

     

    On peut également dire que les jeux de lumières accompagnés des décors auront été très agréable à admirer. Les studios Lerche peuvent se féliciter d'avoir fait un aussi bon travail. Les graphismes ont en effet très rapidement su attirer mon attention. Puis, accompagnés de la jolie voix du seiyu d'Hanabi, ça aura été assez facile de me conquérir de ce côté-là.

     

    La fin m'aura particulièrement touchée, notamment face à la conclusion de nos deux héros qui reste très réaliste et bien loin de ce à quoi je m'attendais pour cet animé. Puis mon dieu, le sublime ending aura grandement participé au charme de Kuzu no Honkai !

     

     

     

     


     

     

    - FAN AMV -

    VIDÉO CONTENANT DES SCÈNES DU DRAMA (RISQUE DE SPOIL) → cliquez sur l'image pour y accéder.

     

    - OPENING & ENDING -

    cliquez sur l'image pour y accéder.

         

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :